Baisse de la délinquance de 14,23 %

Le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance s'est réuni le mardi 28 mai.

Lutte et prévention

Ce mardi 28 mai 2019, l’assemblée plénière du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) a réuni les représentants d’une soixantaine d’institutions, organismes et associations, ainsi que des représentants des instances participatives de la ville. Ce rendez-vous annuel permet de dresser un bilan des faits de délinquance enregistrés dans la commune, ainsi des actions menées localement en matière de prévention et de lutte.

« Le CLSPD de Colomiers, en lien avec ses partenaires, coordonne depuis 2011 la politique publique de sécurité et de prévention sur l’ensemble de la Ville, a rappelé Mme Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole, en introduction, en saluant la présence de M. Dominique Alzeari, Procureur de la République, et de M. Nelson Bouard, Directeur départemental de la Sécurité publique.

« Depuis sa création, le CLSPD s’est saisi de tous les axes stratégiques développés au niveau national : prévention de la délinquance en collaboration étroite avec les partenaires, prononcé de rappels à l’ordre, accueil de travaux d’intérêt général, actions de prévention des violences faites aux femmes et de la radicalisation, tranquillité publique et vivre-ensemble. »

L’action de la Municipalité a été saluée comme exemplaire par l’ensemble des partenaires. Des dispositifs sont d’ailleurs pris en exemple par d’autres collectivités.

Diminution des cambriolages de 33,33 %

Côté chiffres, une baisse globale de 14,23 % des faits de délinquance est enregistrée à Colomiers, entre 2017 et 2018 : le nombre de faits d’atteinte aux personnes a baissé, tout comme le nombre de vols, de cambriolages (-33,33 %) et de faits de délinquance automobile.

« Aujourd’hui, ce sont plus de 60 agents qui interviennent en faveur de la tranquillité, tous les jours sur le terrain de 7h à 22h, mais aussi de nuit, avec 6 agents qui garantissent une réponse aux appels téléphoniques 24h/24 mais qui sont également garants du déclenchement des astreintes, a détaillé M. Marc Terrail, adjoint à Mme le Maire délégué à la tranquillité publique. Le Pôle tranquillité Police municipale est composé d’agents de police armés, formés et mobilisables 24h/24 en cas d’urgence, de 5 agents pour des fonctions spécifiques, relevant des pouvoirs de police du Maire (accueil, objets trouvés, fourrière, occupation du domaine public, salubrité, marché de plein-vent), de vacataires écoles, de 20 gardiens et agents de sécurisation et de 13 agents de tranquillité publique vidéo-opérateurs . »

Bilans des actions menées en 2018 et début 2019

Outre le travail quotidien de terrain des agents du Service tranquillité publique - Police municipale, et des partenaires de la Ville, de nombreuses actions sont menées tout au long de l’année en matière de prévention et de lutte contre la délinquance :

  • Des temps d’échanges réguliers entre les partenaires :
    • Diagnostic partagé hebdomadaire entre le CLSPD, la Police nationale et la Police municipale
    • Réunion mensuelle troubles du voisinage entre le CLSPD, la Police nationale, la Police municipale, le bailleur social Altéal et Medso (association de médiation sociale)
    • Réunion trimestrielle de trois cellules de veilles territorialisées, en lien avec les comités de quartier et les conseils citoyens
    • Réunion trimestrielle du groupe de travail santé mentale
    • Rencontres-ateliers entre les agents des communes de Colomiers, Blagnac et Tournefeuille dans le cadre de l’inter-CLSPD
    • Mise en place d’un comité municipal de prévention, qui réunit les représentants de différents services municipaux
  • Des actions à destination des jeunes et des familles
    • Création d’une mission parentalité pour mener des actions ciblées pour les familles
    • Mesure de rappel à l’ordre (14 en 2018)
    • Organisation des rencontres Ensemble contre la radicalisation
    • Structuration d’une cellule de prise en charge des primo-délinquants
    • Projet Educ Lab, de prévention de la délinquance auprès des pré-adolescents du Cabirol
    • Tables-rondes de la radicalisation destinées aux collégiens de 3e
  • Accueil dans les services municipaux de personnes ayant des travaux d’intérêt général à effectuer dans le cadre d’une peine (11 personnes accueillies en 2018)
  • Organisation de permanences dans le cadre de l’aide aux victimes

Voisins solidaires : lancement du dispositif

Lors de l’assemblée plénière du CLSPD, Mme Karine-Travail-Michelet, M. le Procureur de la République, M. Le Préfet et M. le Directeur départemental de la Sécurité publique ont également signé le protocole de mise en œuvre des Voisins solidaires. Cette opération s’inscrit dans le dispositif national intitulé « Participation citoyenne », qui permet d’associer des habitants volontaires « à la protection de leur environnement d’habitation en adoptant une attitude solidaire et vigilante et en leur donnant les moyens d’assurer une remontée des informations en direction des services de polices municipale et nationale », a expliqué M. Marc Terrail, en rappelant que cette démarche émanait d’une demande des comités de quartier.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le dispositif des Voisins solidaires et vous inscrire

Dernière mise à jour : 29/05/2019

Retour à la liste des résultats