La CAF et la Ville de Colomiers signe une nouvelle convention

Type de public

Tout public

  • Écoutez
  • Imprimer
  • Partager
  • Tweeter

La Convention globale territoriale regroupe de nombreuses actions réalisées au bénéfice des familles et des enfants

Catégorie(s) : À la une - Actualités - Maison citoyenne - Social

Le saviez-vous ? La Caisse d'allocations familiales (CAF) est un important partenaire de la Ville de Colomiers. Chaque année, elle participe financièrement à de nombreux projets menés par la Ville, aux bénéfices des familles et des enfants dans de nombreux domaines. A ce titre, Mme Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole, M. Laurent Nguyen et M. Jean-Charles Piteau, respectivement Président et Directeur de la caisse d'Allocations familiales de la Haute-Garonne, ont signé la Convention globale territoriale qui lie contractuellement les deux institutions, le mardi 1er février 2022 à l'Hôtel de ville.

"La CAF est un partenaire incontournable de la Ville de Colomiers et de notre politique sociale et familiale, explique Mme Karine Traval-Michelet. Chaque année, ce partenariat permet de soutenir l'action de la Ville à hauteur de 5,3 millions d'euros, au bénéfice des Columérines et des Columérins dans plusieurs champs parmi lesquels la petite enfance, la famille, l'éducation, les solidarités, le handicap, l'action des maisons citoyennes, la parentalité, le logement."

La Convention globale territoriale - CTG est le fruit d’un long travail de concertation qui a débuté en 2019 avec les partenaires de la Ville qui se sont investis aux côtés de la Mairie et du CCASS : l’Éducation nationale, la Mission locale, le Club de prévention de Toulouse Métropole, Altéal, le Service pour l’inclusion et l’accueil collectif des mineurs (SIAM), Pôle emploi, les Maisons des solidarités et les collèges, ont contribué à l'élaboration d'un diagnostic, d'orientations et d'objectifs.

"La Convention territoriale globale entre la CAF et la Ville de Colomiers compte trois axes prioritaires qui se déclinent en fiches action", précise M. Arnaud Simion, 1erAdjoint à Mme le Maire délégué aux Solidarités humaines, à l’accompagnement à l’emploi, à la santé et aux relations avec le monde combattant.

Les axes et les fiches actions

AXE 1 - Soutenir les familles dans la conciliation vie familiale, vie professionnelle et vie sociale

  • Conforter le fonctionnement de la Cellule de coordination des solidarités
  • Réinterroger l’offre « petite enfance » sur le territoire au regard des aménagements urbains
  • Modéliser le partenariat autour de la labellisation Avip des Etablissements d’accueil du jeune enfant publics du territoire
  • Promouvoir et développer l’inclusion des enfants en situation de handicap
  • Maintenir et développer le travail de proximité engagé les maisons citoyennes agréées centres sociaux

AXE 2 - Structurer l’offre enfance-jeunesse et soutenir la fonction parentale

  • Rendre lisible et structurer la politique d’accompagnement de la parentalité
  • Structurer une politique jeunesse transversale sur la ville
  • Mettre en place un tiers lieu à destination de la jeunesse
  • Développer et porter une politique volontariste pour le logement des jeunes adultes (18-25 ans)

AXE 3 - Favoriser l’intégration sociale des familles dans leur environnement

  • Soutenir les projets qui contribuent à réduire les inégalités d’accès aux services, notamment les projets mobiles (hors les murs)
  • Consolider l’accompagnement humain et technique pour les publics les plus fragiles face à la dématérialisation des services et gommer les inégalités face à l’illectrolisme
  • Lutter contre l’isolement, maintenir et développer les actions centrées sur le lien social et l’engagement des habitants dans des processus de participation citoyenne
  • Accompagner la création d’une plateforme globale « handicap » à destination des professionnels

Dernière mise à jour : 21/10/2022

Retour à la liste des résultats

à la une