Amuse-et-vous, sans sortir

Pendant le confinement, les services municipaux partagent leurs bons plans et idées d'activités à réaliser avec les enfants.

Dernière mise à jour : 21/04/2020

Les chaises musicales

Matériel : de la musique, des chaises que d’enfants.

Le jeu :

Installer des chaises alignées ou dos à dos (une de moins que le nombre de participants).

Une personne lance la musique !

Les enfants tournent autour des chaises. Lorsque la musique s’arrête, les enfants doivent s’asseoir  sur les chaises. Celui qui reste debout est éliminé. On enlève de nouveau une chaise et la musique reprend. Ainsi de suite jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une chaise et deux enfants. Le vainqueur est celui qui est assis sur la dernière chaise.

Le jeu des gloutons grand format

Le matériel : autant de barquette ou gobelets que de joueurs, des balles ou chaussettes roulées, 1 chronomètre, du scotch ou de l’adhésif de couleur.

Le jeu : Les joueurs forment une ronde puis s’installent à plat ventre sur le sol, une barquette à la main. Des balles sont placées devant eux, dans une zone définie par un marquage à l’adhésif.

Au signal, chaque joueur tend le bras tenant sa barquette en essayant d’attraper le plus grand nombre de balles. Celui qui récupère le plus grand nombre de balle gagne la partie.

Pour éviter que les joueurs n'avancent trop, une personne peut lui tenir les pieds ! 

Jeux de quilles

Prenez des balles molles (ou des chaussettes roulées en boule). 

Choisissez neuf objets identiques si vous ne disposez pas de quilles : bouteilles vides de lait ou d’eau, rouleaux de papier toilette, gobelets en plastique…

Numérotez-les puis disposez-les dans une forme géométrique de votre choix, que vous créez au sol avec de l’adhésif (triangle, rond…).

Vous pouvez maintenant jouer aux "quilles" de différentes façons :

  • Jeu n°1 : les joueurs doivent faire tomber toutes les quilles en un minimum de lancers.
  • Jeu n°2 : les joueurs ne disposent que de deux lancers. On compte le nombre de quilles tombées et le gagnant est celui qui arrive à 50 points en premier.
  • Jeu n°3 : comme au bowling, le nombre de points marqués dépend du nombre de quilles tombées. Si les 9 quilles tombent en un seul lancer, il y a strike, soit 9 points au quilleur, plus un bonus correspondant au nombre de quilles renversées par les deux boules suivantes. Exemple de bonus après un strike : 9 + (3 + 6) = 18 points.
  • Jeu n°4 : Avec deux dés. Le joueur lance les dés puis additionner les points (selon l’âge de l’enfant, il peut aussi les multiplier pour réviser les tables de multiplication). Le joueur doit ensuite ne faire tomber que les quilles qui composent le nombre obtenu.
  • Jeu n°5 : Tirer au sort un numéro de quille. Les joueurs doivent faire tomber toutes les quilles sauf celle qui porte le numéro tiré au sort.

Quid du confinement avec les enfants

Comment télétravailler avec les enfants à la maison ? Comment parler du coronavirus aux enfants ? Quels sont les rythmes que l'enfant doit suivre ?... Autant de questions que les parents confinés se posent au quotidien depuis quelques semaines. Afin d'y répondre, deux documents intéressants ont été publiés par des professionnels :

Scrapbooking : fabriquer une carte accordéon

Amélie, l'archiviste de la Mairie, est passionnée de scrapbooking. Elle vous propose de réaliser une carte en accordéon.

Cliquez ici pour découvrir le tuto complet

Des jeux à gogo et sans matériel

Des idées de jeux sans matériel à faire en famille !

  • La phrase sans fin : le premier dit un mot, l’autre le répète, et en ajoute un autre, le suivant répète le tout en y ajoutant un mot, ainsi de suite.
  • Le mime : faire deviner un métier, un animal, une forme, un objet le tout sans parler.
  • Le train répétitif : se placer en file indienne, de manière à former un petit train. Jouer le rôle du conducteur et initier un geste tel que taper dans vos mains. Les enfants doivent reproduire ce geste... et ainsi de suite.
  • "Jean dit" ou "Jacadi a dit" : donner une consigne aux enfants comme, par exemple : "toucher une partie de leur corps". Lorsque vous dites « Jean dit » au début d'une phrase, les enfants doivent exécuter la consigne. Lorsque vous ne mentionnez pas « Jean dit », les enfants doivent rester immobiles. Personnaliser le jeu en utilisant votre nom, le nom d'un enfant ou encore selon une fête ou une thématique particulière.
  • Chasse aux couleurs : nommer une couleur. Les joueurs se dirigent vers un objet correspondant à la couleur mentionnée. Le premier qui touche un objet de la couleur indiquée marque un point.
  • Le shampoing : pour vous détendre, faire couler de l'eau imaginaire sur la tête de l'enfant, verser du shampoing imaginaire dans vos mains et l’appliquer sur les cheveux en massant doucement le cuir chevelu.
  • Fais-moi un dessin : avec le doigt, tracer un dessin dans le dos d'un enfant et l’inviter à deviner ce que vous avez dessiné. Inverser ensuite les rôles.
  • Concours de grimaces : offrir un petit moment de folie. Qui fera la grimace la plus drôle ?
  • Le miroir : les personnes se placent deux par deux. Un enfant fait un geste et l'autre doit le reproduire comme s'il était le reflet de son partenaire dans un miroir.
  • Histoire-mystère : raconter une histoire tous ensemble. Débuter une histoire et, à tour de rôle, inviter les enfants à la poursuivre en y ajoutant un petit bout.
  • Histoire mimée : raconter une histoire (verbalement seulement, sans images à l'appui). Chacun à leur tour, les enfants miment une partie de l'histoire.​​​​​​​​​​​​​​
  • Le téléphone : s'asseoir en cercle avec les enfants. Dire quelque chose dans l'oreille de l'enfant assis à côté de vous. Le message se promène d'un enfant à l'autre, jusqu’à ce qu’il ait fait le tour du cercle. Le dernier enfant doit dire la phrase à voix haute.​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​
  • Qu'est ce que je mets dans mon panier? À tour de rôle, les enfants disent : « Je m'en vais au marché et je mets dans mon petit panier… » Ensuite, ils nomment un aliment. Chacun doit nommer les aliments mentionnés par les autres avant d’ajouter son nouvel aliment.​​​​​​​
  • Le premier qui rit : s'asseoir en cercle avec les enfants. Chacun affiche un air sérieux. Le premier qui rit se fait chatouiller par les autres participants.​​​​​​​
  • Ni oui, ni non : en groupe, poser des questions aux autres. Les joueurs doivent éviter de répondre par « oui » ou « non ».​​​​​​​
  • Le grand rire : se positionner de manière à ce que chacun soit couché sur le ventre d’un autre enfant et dire des : « A, AAA.... ».

Fabriquer son memory

Le memory vous connaissez ? C'est ce jeu fait de petites cartes carrés qui fonctionnent par paire. Le but du jeu ? Les retourner toutes sur la table et tenter, chacun à son tour, de retrouver les paires.

Pour fabriquer son memory :

  • Découper des carrés dans une feuille (ente 5 et 10 cm de côté)
  • Inviter les enfants à dessiner en faisant en sorte de reproduire le même dessin deux fois
  • Pour que le jeu dure plus longtemps, coller vos carré sur une feuille cartonnée plus épaisse, sur du carton ou, pourquoi pas, sur du papier allumium
  • Et voilà, votre memory est prêt !

Et si vos enfants n'ont pas la patience de dessiner, naviguer sur le Web et imprimer un memory, comme via ce lien ave le Memory de la ferme.

 

Lavons-nous les main avec des paillettes

Une activité pour que les enfants comprennent bien l'intérêt de se laver les mains et la diffusion des microbes.

Le parcours

Le jeu peu se jouer à un ou à plusieurs

  1. D'abord un peu de travaux manuels : se fabriquer un dé assez gros (pour les pressés prendre un petit dé à jouer)
  2. Définir un point de départ, un point d'arrivée et un parcours (dedans ou dans le jardin).
  3. Si le dé tombe sur un nombre pair, avancer une main, s'il tombe sur un nombre impair, avancer un pied.
  4. Si le reste du corps touche le sol ou si un objet est touché, retour au point de départ.
  5. Le premier qui franchit la ligne d'arrivée en premier ou celui qui réalise le parcours avec le plus petit nombre de coups de dé a gagné.

L'actu pour les enfants

Les éditions toulousaines Milan mettent gratuitement à disposition des ressources numériques durant le confinement :

Des histoires à écouter, en musique

Chaque mercredi, découvrez une nouvelle histoire racontée par Elodie Fondacci sur les plus belles musiques classiques. Pour enchanter les enfants et ceux qui le sont restés…

A écouter sur Radio Classique, en cliquant ici

Devenir astronaute

Point commun entre les Français et les astronautes depuis le 17 mars : le confinement ! C'est pourquoi la Cité de l'espace à Toulouse propose des activités pour les enfants, pour comprendre le quotidien des astronautes. Au programme :

  • Se laver les mains comme dans l'espace
  • Découvrir le goût des aliments dans l'espace
  • Grandir comme dans l'espace
  • ...et de nombreuses activités à venir !

Cliquez ici pour y accéder

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

restons en contact

les newsletters

Restons en contact et inscrivez-vous à nos newsletters.

Inscription à la newsletter
Thématiques

les alertes sms

Ne manquez aucune information importante grâce à nos alertes SMS