Cinéma Le Grand Central

Colomiers s’équipe d’un nouveau cinéma en centre-ville. A partir du 23 octobre, le Grand Central ouvre ses portes au centre-ville de Colomiers, allée du Rouergue (à proximité du Hall Comminges). Ce nouveau complexe municipal de 5 salles et 772 places, dont la gestion a été confiée à Véo, propose une offre culturelle variée et de qualité pour tous les spectateurs.

Le cinéma en 3D

Conception vidéo / construction cinéma : ID Ciné

Le cinéma Le Central dans un nouvel écrin

Le 23 octobre, le nouveau cinéma Grand Central ouvrira ses portes au centre-ville de Colomiers, allée du Rouergue (à proximité du Hall Comminges).

Ce nouveau complexe cinématographique municipal de 5 salles et 772 places prend la relève du cinéma Le central (rue du centre) dont la dernière séance a été projetée le 2 octobre dernier. Après 40 ans d'activité, face à l'impossibilité d'une rénovation ou d'une extension, Le Central laisse la place à un équipement culturel spacieux et confortable proposant une offre diversifiée de qualité et de proximité.

Confié à la société Sagec-Cinéma (Véo) en délégation de service public, le Grand Central offrira aux spectateurs :

  • 350 films par an, dont 105 films nouveaux grand public en sortie nationale
  • séances tous les jours de la semaine, son Dolby 7.1, image laser 4K
  • une programmation mixte composée de films dits de divertissement, de films Art et Essai et jeune public
  • une politique tarifaire équilibrée : le prix moyen sera de 6€, avec un tarif abonné à 5.90 €, ou encore un tarif moins de 14 ans à 4,50 €.
  • un ciné-café, espace restauration "Central Club"
  • un espaces enfants et lieu d'exposition

Des actions pédagogiques et éducatives

L'accès à la culture cinématographique est développée avec les partenaires socio-éducatifs et les associations locales

  • accompagnement à l’éducation à l’image des jeunes en lien avec l’Éducation nationale
  • collaboration renforcée avec le milieu associatif et culturel (rencontres, débats, avant-premières, Ciné sous les étoiles…)
  • collaborations pérennisées avec les festivals régionaux (festivals Cinespaña, Ciné-Latino, Made in Asia, Festival BD de Colomiers…)

Un cinéma accessible pour tous et toutes

  • un espace accessible et une programmation adaptée aux spectateurs en situation de handicap 
  • 23 places pour personnes à mobilité réduite, réparties dans les différentes salles et accessibles de plain-pied ou par ascenseur.
  • Séances accessibles aux personnes présentant un handicap sensoriel grâce à un matériel de projection adapté
  • Ciné-ma différence pour les personnes en situation de handicap

Le projet en chiffres

  • 5 salles
  • 772 fauteuils
  • 2 000 m² de bâtiment
  • Un espace salle d'attente avec ciné café, un espace enfant, un espace exposition
  • Un parking attenant de plus de 50 places et la proximité des parkings publics gratuits du centre-ville
  • Des accès facilités en transport en commun
  • Budget estimatif : 4,5 millions d’euros

Accès et stationnement

Stationnement

  • Accès en voiture via allée du Rouergue
  • Parking arboré de 52 places (place des Fêtes, place du Languedoc et parking du Rouergue)
    A proximité :
  • 4000 places de stationnement gratuites au centre-ville, situés à proximité de l’équipement 
  • 600 places de stationnement vélo

Transports en commun

  • Transports en commun :  Linéo 2, lignes 150 et 32 (arrêt Salle Gascogne) du réseau Tisséo
  • Gare SNCF / Colomiers Centre

Un bâtiment durable et bas-carbone

Des matériaux innovants

Le cinéma de Colomiers se veut innovant en matière de bâtiment : « durable » et « bas carbone ». C’est pourquoi, l’utilisation de matériaux biosourcés tels que la terre crue et le bois ont été privilégiés.

  • De la terre

Les murs extérieurs du hall d’accueil principal sont réalisés en parois de terre crue d’une cinquantaine de centimètre d’épaisseur offrant au cinéma une forte inertie thermique. Cela permet de réguler naturellement la température et l’hygrométrie du hall d’accueil, économisant ainsi l’utilisation d’énergie électrique par la centrale de climatisation/chauffage.

Les 140 tonnes de terre sont récupérées de l’excavation de la terre d’un chantier de parking sous-terrain situé à moins de 5 km du cinéma, ce qui réduit considérablement l’empreinte carbone dépensée pour chaque m² de mur réalisé. La terre a fait l’objet de tests en laboratoire pour contrôler sa bonne formulation granulométrique, celle qui assure la tenue mécanique et la résistance à l’abrasion provoquée par les aléas climatiques.

  • Du bois

La structure du bâtiment est composée d’une charpente apparente en bois lamellé collé. Cette charpente bois est produite en Corrèze (19) et sa combinaison avec la terre crue confèrera au cinéma une architecture à la fois sobre et chaleureuse.

Les planchers de l’étage sont également en bois apparent. Les panneaux sont composés de 3 couches de bois massif croisées pour une épaisseur supérieure à 20cm.

Sagec Cinéma / Véo : programmateur et délégataire

Le Grand Central, dans sa construction et sa gestion, a été confié à la société Sagec Cinéma, en délégation de service public, pour une concession de 30 ans.

Créée en 1982 par M. Jean-Pierre Villa, à Égletons, en Corrèze, où se trouve toujours son siège, la société Sagec cinéma (Société d’animation et de gestion d’entreprises cinématographiques) est spécialisée dans le cinéma de proximité et le cinéma de coeur de ville.

« C’est l’une des raisons pour lesquelles elle a été retenue : il était effectivement important que ce nouvel établissement dynamise la vie économique, sociale et culturelle de l’écosystème de loisirs du centre-ville. Le Grand Central poursuivra ainsi les échanges avec le tissu associatif et culturel local. Les animations en direction de jeune public et des seniors seront également maintenues », explique Mme Caroline Vauchère, Adjointe à Mme le Maire déléguée à la culture.

Calendrier des travaux

Construction du bâtiment

  • août 2020 - avril 2021 : réalisation du bâtiment - hors d’eau et hors d’air
  • mai - octobre 2021 : réalisation des aménagements intérieurs et livraison du bâtiment

Travaux de voirie

  • De mai à juillet 2020 : première phase menée par Toulouse Métropole - réalisation des terrassements et création de divers réseaux (pluvial, assainissement et électricité).
  • juin 2021 - octobre 2021 : deuxième phase de travaux de voirie (VRD – Voierie et réseaux divers). 
    Création nouveau giratoire boulevard du Rouergue et voirie reliant l’allée du Rouergue, en sens unique, à l’entrée du collège Voltaire  
  • Accès parking à l’arrière du cinéma : 46 places dont 4 pour les personnes à mobilité réduite, 13 places pour les deux roues. Trottoirs, parcs à vélos et piste cyclable, éclairage public à LED
    Traitement paysager des espaces publics : plantation de 15 arbre

Toulouse Métropole, le Syndicat départemental d’électrification de la Haute-Garonne, la Ville de Colomiers opèrent conjointement, pour que tout soit prêt à l’ouverture du nouvel équipement dédié au 7e art 

Projet retardé, pourquoi ?

Alors que le dossier présenté par la Ville de Colomiers a obtenu l’autorisation de la Commission départementale d’autorisation cinématographique (CDAC) à l’unanimité des membres  présents en novembre 2016, puis celle de la Commission nationale d’autorisation cinématographique en avril 2017, des recours ont été déposés par les sociétés Utopia Latin et Utopia Magdalena. Ainsi, l’ouverture du nouveau cinéma initialement programmée pour 2019 a été retardé de deux ans.

Le volet juridique du dossier est cependant terminé, suite au rejet du dernier recours en cassation par le Conseil d'État, en juin 2020.

Cliquez ici pour en savoir plus

Dernière mise à jour : 19/10/2021

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Contact

Élu(e) référent(e)

Caroline Vauchère

4e Adjointe à Mme le Maire

Liens utiles

restons en contact

les newsletters

Restons en contact et inscrivez-vous à nos newsletters.

Inscription à la newsletter
Thématiques

les alertes sms

Ne manquez aucune information importante grâce à nos alertes SMS