Maraîchage urbain

La Ville de Colomiers, dans le cadre du projet de "Ville fertile", met à disposition de porteurs de projet une parcelle communale afin de réaliser des cultures maraîchères.

Soutenir la filière maraîchère locale

La Municipalité souhaite encourager la relocalisation de l'alimentation en soutenant la filière maraîchère locale au bénéfice de la restauration municipale et des usagers columérins.

Elle poursuit ainsi l'action environnementale qu’elle porte dans son projet de transition socio-écologique. Cette dernière vise une transformation du modèle de développement en construisant une société écologiquement durable, participative et innovante. Aujourd’hui, la relocalisation de l’alimentation est plus que jamais au cœur des débats. Au-delà d’une solution possible face aux enjeux climatiques, de biodiversité, de qualité de l’eau, des sols et de l’air, elle est aussi un besoin humain et une empreinte culturelle. 

Une ville fertile

Localement, la Ville répond à ces enjeux par la mise en œuvre du programme « Ville Fertile », politique d’encouragement au développement local de l’agriculture et de la qualité alimentaire. Ce projet est structuré autour de trois axes :

  • le bien produire et le bien manger
  • le vivre ensemble et la participation citoyenne
  • l’éveil et l’éducation populaire

Elle décline des actions telles que la création de jardins familiaux, l’implantation de maraîchers, la valorisation des bio déchets de la restauration collective, le développement d’une légumerie. L’objectif final est d’apporter aux Columérins, tant par la vente directe que par l’approvisionnement de la restauration municipale, une offre de produits maraîchers de qualité et de proximité. Pour ce faire, elle envisage l’installation de maraîchers sur les terrains communaux.

Appel à candidature

Pour ce projet de maraîchage péri-urbain, la commune a lancé un appel à candidature en mars 2022. La surface d’exploitation de la parcelle est de 8,7 ha, située au Nord-Ouest de la commune en proximité du bassin de l’Aussonnelle. Cette parcelle est depuis plusieurs années exploitée en cultures céréalières, prairie et fauchage.

Le foncier proposé à la location se fait par l’intermédiaire d’un bail rural environnemental de 9 ans, renouvelable conformément aux dispositions de l’article L 411 du code rural.

La Ville de Colomiers est engagée depuis plus de 10 ans dans l’arrêt des pesticides dans son Centre horticole et mais aussi sur l’espace public. C’est donc dans cet esprit de respect de l’environnement et des usagers, que s'inscrit le projet associé à une une démarche agroécologique (agriculture biologique, agriculture paysanne, biodynamie...).

La commune est déjà fortement engagée dans le soutien à une production locale et une agriculture raisonnée. Elle approvisionne le Centre de restauration municipal de 61% de produits alimentaires labellisés de qualité et/ou durable et 73% de produits frais entrent dans la préparation des repas servis par la restauration municipale. La commune souhaite contractualiser l’achat partiel de la production maraîchère pour l’approvisionnement de son centre de restauration. D’autres débouchés pourront être développés avec l’appui de la commune, par exemple la vente directe sur des marchés de la ville, aux commerçants et restaurateurs locaux, AMAP.

Résultat de l'appel à candidature : en cours d'étude

Télécharger le dossier de candidature

 

Téléchargez l'appel à manifestation d'intérêt en cliquant ici

Dernière mise à jour : 27/01/2023

Etes-vous satisfait de cette page ?

Contact

Co-Lab : Laboratoire d'innovation et de recherche

Mairie de Colomiers 1 place Alex Raymond BP 30 330 31776 Colomiers Cedex

Contacter par emailCo-Lab : Laboratoire d'innovation et de recherche

restons en contact

Votre avis nous intéresse

Restons en contact et inscrivez-vous à nos newsletters.

les alertes sms

Ne manquez aucune information importante grâce à nos alertes SMS