Rénovation urbaine du Pelvoux

Après les Fenassiers, le Seycheron et le Val d’Aran, la Municipalité poursuit son ambition de renforcer la qualité de vie dans les plus anciens quartiers de la ville. En concertation avec les Columérines et les Columérins et avec le soutien du bailleur social Altéal, le projet de réhabilitation du Pelvoux se dessine peu à peu.

Construit dans les années 1970, situé le long de l’avenue Marcel-Dassault, ce quartier compte :

  • cinq bâtiments propriété du bailleur social Altéal
  • La Maison des associations "Marie-Jo-Marty"

Comme les quartiers du Gers, des Fenassiers, de la Crabe et du Seycheron qui ont bénéficié d'opérations similaires, le Pelvoux nécessite un plan de rénovation global, des logements et des bâtiments mais aussi de la voirie et des espaces publics.

Un quartier repensé

Un nouveau quartier du Pelvoux sera entièrement repensé autour d’un parc arboré et de parkings en sous-terrain pour laisser la place à la nature et créer des îlots de fraîcheur, des cheminements piétons et cycles, une boucle parcours santé, des espaces de jeu et de détente, des placettes centrales pour favoriser les échanges entre habitants.

Ce projet est le fruit des différentes concertations menées depuis 2019. Avec l’arrivée du métro (station Fontaine lumineuse) et son nouvel aménagement, nous voulons que le Pelvoux gagne en attractivité pour devenir l’un des quartiers les plus modernes et accessibles de la ville ! »

Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice présidente de Toulouse Métropole

Quartier jusqu’à ce jour très “minéral” – les bâtiments, routes et parkings représentant 31% de la surface totale – le Pelvoux sera plus vert.

RÉNOVATION, DÉMOLITION-RECONSTRUCTION

  • Les 38 logements “en plots” (Oratoire) seront rénovés pour plus de confort, en réponse aux nouvelles normes thermiques, environnementales et d’accessibilité.
  • Les trois “barres” seront totalement remplacées par sept nouveaux bâtiments.
  • Des structures pentagonales, plus hautes d’un étage mais avec une emprise au sol moins importante, plus d’ouverture vers l’extérieur et moins de vis-à-vis.
  • Tous les arbres et végétaux de qualité existant seront conservés

Calendrier prévisionnel

  • 2019-2020 : lancement d’une étude en concertation avec les habitant(e)s
  • 2021 : préparation administrative et technique du projet
  • 2024: début des travaux
    Deux nouveaux bâtiments seront construits sur le terrain municipal jouxtant le site afin de commencer le relogement. Chaque habitant sera ainsi relogé dans les nouveaux logements neufs avant de voir son ancien habitat démoli.Altéal prévoit dans son programme de l’accession sociale à la propriété et du logement privé qui viendront compléter l’offre de logements sociaux, afin de favoriser la mixité sociale.
  • Fin de chantier en 2029

La concertation comme fil conducteur

Dès 2018, afin de lancer ce projet, une première étude a été menée par l’Agence d’urbanisme et d’aménagement Toulouse aire métropolitaine (AUAT), présentant le secteur ainsi que les évolutions prévues de son environnement comme l’arrivée de la troisième ligne du métro à proximité. Altéal a également étudié plusieurs options, notamment la reconstruction de nouveaux logements, en permettant aux locataires de rester dans le quartier.

La concertation étant le fil conducteur de la démarche, de nombreuses réunions publiques se sont tenues depuis 2019. La dernière en date, le 23 mai 2023, a présenté le plan de rénovation aux habitants et usagers du Pelvoux en présence des élus et techniciens.

Cette co-construction à laquelle participent les habitants, riverains et usagers avec la Ville et le bailleur Altéal, contribue à l'appropriation du projet par les habitants.

Diagnostic du quartier

Les atouts du quartier du Pelvoux

  • Bien desservi en transports en commun : le quartier du Pelvoux est situé à proximité des arrêts de bus des lignes 21 et 63, et du Linéo 2, ainsi que de la future station de métro Airbus-Fontaine-Lumineuse.
  • Proximité des commerces et services du village
  • Proximité des équipements comme le Complexe sportif de Capitany
  • Proximité du bassin d’emploi
  • Potentiel foncier disponible dans le secteur, qui permettrait de construire de nouveaux logements, avant de déconstruire les anciens

Les pistes d'amélioration

  • Améliorer les entrées et les sorties du quartier, qui donne sur l’avenue Marcel-Dassault, très fréquentée aux heures de pointe
  • Améliorer le stationnement dans le secteur pour les riverains, les salariés et les usagers
  • Vétusté des logements (isolation phonique, thermique), dont l’agencement n’est pas optimisé

Contact

Élu(e) référent(e)

Laurence Casalis

6e Adjointe à Mme le Maire

Dernière mise à jour : 04/12/2023

Etes-vous satisfait de cette page ?

restons en contact

Votre avis nous intéresse

Restons en contact et inscrivez-vous à nos newsletters.

les alertes sms

Ne manquez aucune information importante grâce à nos alertes SMS